Et oui, c’est necessaire ! Car les femmes qui subissent une ablation de la glande mammaire ne peuvent pas mettre de lourdes prothèses sur leur cicatrices… Et qu’il n’y a pas d’alternatives.